Développement personnel

Libère tout ton potentiel, adieu destructeur syndrome de l’imposteur!

    Libère tout ton potentiel, adieu destructeur syndrome de l’imposteur!

    par | Juin 16, 2021 | Développement personnel | 0 commentaires

    Développement personnel

    Libère tout ton potentiel, adieu destructeur syndrome de l’imposteur!

    0%
    14 min
    16 juin 2021
    462 vues
    12 décembre 2021
    0 Commentaires

      Introduction

      Est-ce qu’une petite voix insidieuse dans ta tête te murmure que tu n’es pas à la hauteur?

      Que décidément tu n’es pas à ta place?

      Que tu n’y arriveras jamais parce que tu n’es pas normale? Une incapable?

      Peut-être même a-t-elle une voix ET un visage et, ses remarques perfides pèsent si lourd sur tes épaules qu’elles te paralysent, te clouant sur place…

      Anxiété, complexes, manque de confiance en soi jusqu’à l’autodénigrement… Ce sont tous des symptômes d’un mécanisme psychique très répandu, y compris chez de brillantes femmes d’affaires.

      Il répond au doux nom de “Syndrome de l’imposteur”.

      C’est grave, Docteur?

      Compagnon de longue date pour toi ou ressenti temporaire tu n’es pas seule!!

      Femme sur une barrière au bord d'un champ, les bras grands ouverts, la tête penchée en arrière, le visage dans la lumière. Libère tout ton potentiel, adieu destructeur syndrome de l'imposteur! Article de blog de l'agence de communication Web & Print E-voluer

      Je te propose une introspection productive pour sortir de ce cercle vicieux anxiogène qui nuit à ton autoestime et alimente tes doutes!

      Mieux! Nous verrons comment travailler avec le syndrome de l’imposteur pour muscler ton business et finalement en faire une force?

      En route pour dire stop à l’autosabotage, restaurer ta légitimité et porter un regard bienveillant sur ton business et tes qualités!

      Se savoir faillible est nécessaire. Mais douter en permanence de sa valeur est douloureux… et stérile.

      Le Figaro

      Suis-je atteinte du syndrome de l’imposteur?

      Commençons par le commencement. T’es tu déjà dis….

      ✒︎  C’est sûr, ils vont se rendre compte qu’ils ont fait une erreur de casting et que je suis nulle.

      ✒︎  Malgré de bons résultats ou décisions, j’ai toujours l’impression d’être une incapable.

      ✒︎  Et si tout le monde découvrait qu’en réalité je ne suis pas légitime ? Un escroc, une arnaqueuse…

      ✒︎  Quand je dois prendre la parole, je crains toujours de ne pas être à la hauteur ou critiquée.

      ✒︎  J’ai peur de vendre en ligne, car d’autres proposent déjà ces offres et bien meilleures que les miennes…

      ✒︎  Je n’ose pas me lancer, car j’ai peu d’expérience ou peu de diplômes.

      ✒︎  J’ai une boule au ventre à l’idée de poster sur les réseaux et que mes proches et ex-collègues jugent mon activité.

      ✒︎  Je me demande souvent: “Mais qui t’a donné la permission de faire cela?”

      ✒︎  Tellement de personnes sont plus douées que moi, pour qui je me prends?

      ✒︎  J’ai juste eu de la chance, c’est tout!

      ✒︎  Ma grande, tu vises trop haut! Tu ne vas jamais y arriver!

      ✒︎  Le client était de bonne humeur, c’est seulement pour ça qu’il a aimé!

      ✒︎  Je n’ai pas droit à l’erreur car je vais me vautrer sans pouvoir me relever.

      ✒︎  Je ne suis pas à ma place.

      Et plus encore?

      Bienvenue au club, très chère!

      Près de 65 % de la population en a déjà fait l’expérience… En particulier les autodidactes.

      Tout d’abord, faisons connaissance avec cette vilaine petite voix pernicieuse pour mieux la combattre!

      Qu’est ce que c’est Docteur?

      #1 Définition

      Le syndrome de l’imposteur, c’est ce sentiment de ne pas être légitime, ni à sa place et de tromper les autres vis-à-vis de ses compétences et capacités réelles. D’où le nom et le sentiment d’imposture… même en ayant réussi ou pris de bonnes décisions!

      Tu es atteinte d’un scepticisme constant à l’égard de ta propre valeur et tu as peur d’être démasquée! “Tellement de personnes font les choses mieux que toi.” Au lieu d’accepter tes réussites, tu les attribues à la chance, aux circonstances, aux relations professionnelles, aux erreurs de jugement des autres, à leur sympathie, à l’univers… Bref, à TOUT sauf à toi!

      Ce n’est ni une maladie ni une pathologie. C’est un état psychologique, une expérience de tromperie par laquelle on passe toutes. En particulier quand on décide d’être indépendante, au début de notre activité!

      Ce syndrome dévalorisant t’empêche de reconnaître le fruit de ton travail et tes efforts pour t’organiser et travailler dur.

      Il a été identifié pour la première fois en 1978 par les psychologues Pauline Rose Clance et Suzanne Ament Imes. Le test “l’Echelle de Clance”a théorisé ce syndrome en évaluant l’estime de soi à travers 20 situations différentes et à quel point tu en souffres.

      Tu peux faire le test sur Doctissimo : Souffrez-vous du syndrome de l’imposteur?

      #2 Conséquences

      ☢   Tu ne négocies pas bien ton salaire, tu te contentes de ce que tu es persuadée de mériter.
      Résultat: tu perds beaucoup d’argent au cours de ta carrière! Entre un demi-million et un million de dollars d’après Linda Babcock et Sara Laschever, auteures de “Women Don’t Ask”.

      ☢ Tu vis dans la peur permanente et anxiogène d’être démasquée.

      ☢ Tu mets en place, inconsciemment (ou pas), des stratégies de défense pour éviter les situations difficiles.

      ☢ Tu procrastines à mort.

      ☢ Tu fais de l’excès de zèle.

      ☢ Tu es en dépression et te dénigres perpétuellement.

      ☢ Tu te pousses à bout. Tu en fais beaucoup trop, mais pour toi, ce n’est jamais assez!

      ☢ Tu te ruines la santé (physique et mentale).

      ☢ Tu gâches un temps précieux que tu pourrais utiliser pour les tâches importantes de ton business, nécessaires à sa pérennité.

      ☢ Tu sous-estimes tes capacités, et ton estime de soi stagne au ras des pâquerettes. Du coup tu n’arrives pas à te vendre, car comment pourrais-tu te valoriser si tu n’y crois pas toi-même?

      ☢ Tu te formes, tu apprends, mais tu ne passes jamais à l’action, tu n’oses pas lâcher la main pour aller au front.

      ☢ Tu esquives les opportunités ou bien tu ruines tes chances parce que tu pourrais décevoir ou ne pas réussir.

      Mais pourquoi se regarde-t-on avec un miroir tellement déformé? Une sorte d’anorexie mentale?

      Si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide

      Albert Einstein

      Les origines du sentiment d’”imposture”

      Plusieurs raisons possibles pour expliquer ce que tu éprouves:

      ➽  Un mauvais rapport à l’échec

      ➽  Un sentiment de ne pas être à ta place dû à ton niveau économique et social

      ➽  Des changements répétés de carrière ou d’évolution de carrière

      ➽  Un entourage toxique qui (par le passé ou actuellement) doute de toi et te dévalorise

      ➽  Un besoin de tout contrôler qui t’empêche d’être satisfaite ou épanouie

      ➽  Un parcours atypique ou autodidacte

      ➽  Un perfectionnisme excessif qui te pousse à avoir des exigences trop élevées, des objectifs démesurés et donc un niveau d’estime personnelle proche de 0.

      Les 6 profils types des victimes du syndrome de l'imposteur

      Au-delà de tout cela, il existe des profils précis de personnalités qui ont le syndrome de l’imposteur collé aux baskets comme un vieux chewing-gum qui refuse de se décoller.

      Les expertes

      Elles ont toujours l’impression de ne jamais en savoir assez.
      Par conséquent, elles ne répondent à des annonces d’emploi ou des offres de contrat que si elles correspondent à 100% des critères. Typiquement féminin!

      Les perfectionnistes

      Elles ont du mal à déléguer, leur travail doit être parfait H24.

      Les génies surdoués naturels

      Toujours les 1res de la classe.
      Pas besoin de mentor, elles évitent les défis par peur de l’échec. Les revers et difficultés affectent leur confiance et estime de soi, car elles n’ont tout simplement pas l’habitude de les gérer.

      Les solos/individualistes

      Elles ont besoin de succès, seules.
      Elles refusent de demander de l’aide ou d’écouter un conseil quitte à se mettre grandement en difficulté et faire des choix dangereux pour la vie pro ou perso.

      Les super-héroïnes

      Elles restent tard au travail même si leur travail est fini.
      Les pauses sont inutiles et elles ont constamment besoin de prouver leur valeur.

      Les autodidactes

      Sans diplôme pour le domaine dans lequel elles travaillent, elles ont du mal à asseoir leur légitimité professionnelle.

      Il est malheureusement possible de varier les plaisirs et de correspondre à plusieurs de ces profils… Ô joie!

      Et les bénéfices du syndrome de l’imposteur?

      Comme tout, s’il est dosé avec modération, le sentiment de ne pas être toujours à la hauteur a aussi du bon. S’il n’est pas écrasant et paralysant, il peut permettre d’évoluer.

      ✔︎  S’analyser constamment permet de s’améliorer et d’être une meilleure version de soi-même! Il attise ta capacité à te remettre en question!

      ✔︎  Cela te rend plus performante! Tu vas t’informer et te former davantage si tu ne comprends pas la demande d’un client ou si tu dois remplir une nouvelle mission! Tu es donc sur la bonne voie pour sortir de ta zone de confort.

      ✔︎  Le sentiment d’illégitimité t’aide à communiquer. Il t’extirpe de ta grotte et sempiternelle solitude pour t’exposer au grand jour… aux doux rayons du soleil!

      ✔︎  Il te pousse à te connaître et à tracer un portrait réaliste de toi-même et de ton business.

      ✔︎  Il t’aide à tracer tes objectifs pour les prochains mois et l’année en cours! Te programmer des formations, prévoir des partenariats…

      Aujourd’hui, j'ai découvert comment utiliser le syndrome de l’imposteur à mon avantage!!
      Télécharger

      Remèdes pour se dépasser

      Ensemble, nous allons gravir l’Everest de l’autoestime et de la légitimité.

      Pour préparer ton ascension:

        1. Reconnais que tu souffres de ce syndrome, mais que tu sais enfin contre quoi te battre! Tu ne brasseras plus d’air!

        2. Fais honnêtement la liste de tes compétences et qualités (fais-toi aider par ta meilleure amie ou ton conjoint).

        3. Dans un livre d’or ou sur un tableau (vision board) bien en face de toi, note tes réussites et succès, TOUS sans exception. Et célèbre-les! Gomme de ton vocabulaire “petite réussite”. Une victoire reste une victoire, quelle qu’ait été l’intensité de la bataille, elle mérite d’être saluée.

        4. Accepte les compliments et prends l’habitude de remercier quand on te félicite pour apprendre à te réapproprier les succès!

        5. Fais de même avec tes amis, clients, fournisseurs: sois prompte à encourager et féliciter. Plus on donne, plus on reçoit!

        6. Les autres croient en tes compétences, apprends à y croire toi aussi!

        7. Imprime les emails et fais des captures d’écrans des autres messages de remerciements pour en faire un book! Primo, ce n’est pas prétentieux mais mérité. Deuxio, c’est indispensable pour ton portfolio et ton site!

        8. Accepte les critiques qui sont là pour t’améliorer, sans pour autant y ajouter une couche d’autoflagellation!

        9. Communique, parle de tes sentiments et ressentis!

        10. Demande de l’aide si besoin, tu verras qu’il n’y a rien de honteux à cela. Il faut bien commencer quelque part! On a tous été des débutants!Demande autour de toi, à tes proches ou autres indépendantes ce qu’ils pensent de toi et de ton travail! Tu seras étonnée de leur objectivité et bienveillance!

        11. Dis stop aux comparaisons! Les autres ne sont ni meilleurs ni pires, ils sont tous à des stades différents dans leur parcours professionnel, avec un passé et une situation différents. Alors que veux-tu comparer?

        12. Tu n’as pas besoin d’être Wonder Woman. D’ailleurs où est-elle? Nulle part ailleurs que sur nos écrans! Tu es humaine, accepte-le!

        13. Ne recherche pas la perfection, mais l’amélioration. Reformule tes erreurs comme des opportunités d’apprentissage (programmation cérébrale). Se tromper n’est pas un échec, mais fait partie de ta formation. Fais face aux défis et échecs comme des étapes de développement! La vie entière est un apprentissage!Tu ne peux pas exceller en tout! Et oui, toi non plus tu n’es pas parfaite! Tu as des lacunes, des failles comme tous les êtres humains! Elles aussi composent ta singularité et affirment ta personnalité.

        14. Organise-toi des formations ou écoute des podcasts.

        15. Pratique, pratique, pratique, ne lâche rien pour arriver à cumuler les réussites et pas seulement les échecs (on échoue tous parfois, ça fait partie du processus).

        16. Accepte et apprends à déléguer
      Aujourd’hui, j’ai appris à botter le cul au syndrome de l’imposteur et ça fait du bien !

      Mon remède secret à travailler d’urgence!

      Quand j’ai commencé, j’avais le syndrome de l’imposteur tatoué sur la peau. Avec seulement un BAC L en Histoire des arts, des lacunes dues à une dysorthographie non diagnostiquée et des enseignants qui n’avaient jamais cru en moi… J’avais toute une batterie de casseroles à éliminer!

      Pourtant, en autodidacte, j’ai appris à former, à enseigner avec pédagogie, j’ai mémorisé des tas de formations en ligne, de livres. J’ai testé et échoué des milliers de fois. Finalement je suis devenue une experte dans de nombreux domaines.

      Mais j’avais toujours l’impression que je n’étais pas légitime parce que je n’avais pas un bout de papier qui me diplômait officiellement. Avec le recul, j’en souris. J’ai croisé pas mal de diplômés de grandes écoles depuis et… j’ai sérieusement révisé mon opinion sur le sujet.

      Mais ce qui a été le déclencheur pour moi, c’est de clairement me poser les questions qui fâchent et de trouver/créer la réponse:

      ✒︎  Pourquoi travailler avec moi?

      ✒︎  Pourquoi acheter mes produits et services?

      ✒︎  Qu’est-ce qui me sort du lot?

      ✒︎  Quelle est ma valeur ajoutée?

      La valeur ajoutée, c’est ce qui va te donner une véritable légitimité, asseoir ta crédibilité et ton professionnalisme!

      Trouver ta et même tes valeurs ajoutées, c’est savoir ce qui te démarque des autres, te rend unique et irrésistible! Après, tu te sentiras totalement légitime, car tu auras enfin conscience de tes atouts. Tu sauras les mettre en avant pour ne plus rester cachée dans l’ombre de tes concurrents.

      C’est un point clé pour bâtir ton business et le faire perdurer!

      Et d’un point de vue personnel, tu vas booster ta confiance et ton estime de toi.

      Tu seras fière de ton business qui présentera de vraies propositions de valeur, qui répondra à des besoins précis et des problèmes auxquels tes clients se confrontent. Tu montreras que tu les comprends en leur apportant, grâce à tes produits/services, des solutions sur mesure.

      Avec de bonnes valeurs ajoutées bien travaillées, tu les transporteras également dans ton univers, l’histoire de ta marque, un monde à part que tu seras fière de leur faire visiter.

      Si tu n’as aucune idée de comment faire, sache que j’ai commencé un “petit” ebook sur le sujet qui finalement a pris 3 semaines de travail à 4 (personnes) et fait aujourd’hui 80 pages. Des études de cas et des exercices pratiques pour t’aider à trouver TA valeur ajoutée, pas à pas.

      Trouve ta légitimité et améliore tes valeurs ajoutées

      Et si tu l’as(les as) trouvée(es) il est temps pour toi de les mettre en avant à travers tes messages écrits et visuels!!! Pour cela ne néglige surtout pas le pouvoir d‘une bonne identité visuelle afin de faire découvrir ton univers de manière professionnelle, avec des couleurs, typographies, logos et autres éléments de communication sélectionnés avec grand soin, pour toucher émotionnellement ton client idéal en plein cœur.

      Et, à l’ère du numérique… tu as seulement 3 secondes maximum pour séduire un client sur une page d’accueil ou un post sur les réseaux sociaux. Donc ne néglige pas ton identité visuelle!

      Découvre les secrets d’une bonne identité graphique

      Télécharger

      Conclusion

      Donc, rien de grave ni de déroutant si tu es atteinte de ce syndrome de l’imposteur! Tu peux en retirer des bénéfices et même le vaincre!
      Nous sommes toutes passées par là, surtout quand on se lance dans une nouvelle activité ou qu’on doit vendre sa passion…

      Se sentir légitime, accepter ses réussites et les célébrer est essentiel pour toi et pour ton business. Accepte les compliments et félicitations, imprime-les et mets-les en évidence dans ton bureau/atelier. Ce n’est pas de la vanité, juste de la fierté légitime!

      Prête à faire tomber le masque de l’imposture, passer dans la lumière et même briller?

      A bientôt
      Ta plus grande fan
      Loïs

      Commence maintenant!

      Dans les commentaires, liste tes plus belles qualités/talents et tes belles réussites pro (même si elles te semblent insignifiantes face aux “modèles” que tu veux suivre).

      Qu'est-ce qu'on Pint aujourd'hui?

      Alors cet article, utile ou pas ?

      Mots clés

      Loïs GERARD

      Depuis 2011, j'accompagne les créateurs, artisans, écrivains, illustrateurs… et les passeurs de savoir (coachs, formateurs, thérapeutes... ) dans leurs défis du quotidien pour qu'ils puissent vivre de leur passion.

      Véritable couteau suisse digital, mon équipe et moi sommes experts en plan marketing pour se faire connaître, en création de marques fortes, pour fidéliser les clients et en augmentation des revenus avec un site web ou la création de cours en ligne, magazines, box, coffrets...

      C'est justement tous ces sujets que j'aborde ici, sans langue de bois, avec humour, pédagogie et pragmatisme pour que tu puisses passer rapidement à l'action.

      0 Commentaires

      visiteur
       
      >
      Press Enter to Search